Bitcoin

Comment fonctionne le bitcoin ?

Le 2 février 2021 — 5 minutes de lecture
btc blockchain

Depuis quelque temps maintenant, le bitcoin a le vent en poupe. Bien qu’il ait été déjà adopté par un bon nombre de personnes, nombreux sont ceux qui souhaitent profiter aussi de ses avantages. Toutefois avant de se lancer dans une aventure pareille, il est nécessaire de connaître les bases de cette monnaie notamment son fonctionnement. Pour ceux qui souhaitent en apprendre davantage, voici comment fonctionne le bitcoin. 

Quels sont les prérequis pour un nouvel utilisateur ?

Le bitcoin est un système financier récent qui se base sur les codes informatiques, les mathématiques, la cryptographie et un réseau qui s’étend dans les quatre coins du monde. Il utilise généralement la cryptographie par clés publiques et privées.

De ce fait, il rattache les soldes à la clé de son utilisateur. Une fois que les bitcoins sont envoyés par un utilisateur A à un utilisateur B, le premier appose sa signature pour une transaction avec sa clé privée.

Il la partage ensuite sur le réseau qui se charge d’identifier la signature avant de créditer l’adresse B qui recevra à son tour les fonds. Pour éviter que des fonds déjà utilisés soient transmis à d’autres utilisateurs, le réseau de nœuds bitcoin met en place une liste publique qui regroupe toutes les transactions. Ce qui permet de vérifier avant toutes les opérations que les bitcoins transmis n’ont pas été déjà utilisés.

En tant que nouvel utilisateur, vous devez savoir que vous avez seulement besoin d’installer sur votre smartphone ou ordinateur un porte-monnaie que vous avez choisi au préalable. Une fois l’installation terminée, ce dernier se chargera de vous créer une première adresse.

Après cela, vous serez libre d’en créer de nouvelles chaque fois que vous en aurez besoin. De cette façon, vous avez la possibilité d’être payé par vos amis en leur donnant vos adresses et vice-versa et de détenir un portefeuille sécurisé. De manière plus simple, vous devez comprendre que les transactions de bitcoins sont similaires aux échanges de mail.

Pour un nouvel utilisateur, cette petite explication est largement suffisante pour manipuler le bitcoin. Ce qui implique que vous n’avez pas forcément besoin de connaître le fonctionnement de cette monnaie.

Toutefois, si vous souhaitez maîtriser les rouages du système et faire long feu dans ce milieu, il est impératif que vous ayez une idée précise des deux mécanismes nécessaires pour le fonctionnement de ces nouvelles monnaies.

Comment fonctionne le Bitcoin ?

De manière simple, le btc fonctionne grâce à deux mécanismes sous-jacents. Il s’agit exactement de la blockchain et le minage.

La Blockchain ou la chaîne de bloc

La chaîne de bloc est une base de données/un journal diffusé qui contient toutes les transactions réalisées sur bitcoin. Très organisées, celles-ci sont rassemblées sous forme de blocs. Ces derniers sont sécurisés, au cours de la phase de minage, par une clé cryptographique et sont liés entre eux.

Accessible à tout le monde, vous pouvez consulter la blockchain à tout moment. Il est également possible de la modifier en obtenant le consentement de la majorité du réseau accompagné de leur puissance de calcul.

Le minage

Le minage se révèle être le système d’acceptation partagée utilisé pour la confirmation des transactions en attente en les intégrant dans la chaîne de bloc. Il faut dire que la confirmation indique simplement que le réseau a vérifié la transaction et qu’il est quasiment impossible de la renverser. Comprenez donc qu’il suffit d’en avoir une seule pour bénéficier d’un excellent niveau de sécurité.

Par ailleurs, lorsqu’il s’agit d’un paiement important, il est conseillé d’attendre que la transaction ait reçu plusieurs confirmations (six en règle générale) avant de la confirmer. Notez qu’à chaque confirmation le risque de renversement est réduit de manière exceptionnelle. Vous devez aussi savoir que dans la blockchain, le minage exige un ordre chronologique. Il protège l’impartialité du réseau et permet à aux ordinateurs de ce dernier d’être en harmonie sur l’état du système.

Pour être confirmée, toutes les transactions doivent obligatoirement être intégrées dans un bloc. Il s’agit simplement d’un ajout dans la blockchain qui détient et confirme les transactions en attente. Notez qu’un bloc s’ajoute à la chaîne de blocs grâce au minage toutes les dix minutes environ.

Très important, le bloc doit concorder à des règles très strictes de la crypto. Ces dernières sont vérifiées par le réseau. Elles empêchent le changement d’un bloc précédent afin d’éviter que la logique à suivre soit brisée. Elles engendrent l’équivalent d’une loterie concurrentielle qui empêche l’ajout consécutif de blocs dans la même blockchain. De ce fait, personne n’a la capacité de contrôler ce que la chaîne de bloc contient ni remplacer des parties pour annuler des transactions personnelles.