Bitcoin

Bitcoin : histoire et évolution

Le 29 janvier 2021 — 5 minutes de lecture
histoire et évolution bitcoin

Le 18 août 2008, un développeur inconnu crée le site internet bitcoin.org sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Quelques mois plus tard, soit en 2009, le Bitcoin fait son apparition en tant que première monnaie virtuelle ou cryptomonnaie.

Elle se positionne comme un système de paiement révolutionnaire, ne reposant sur aucune organisation financière hiérarchisée à l’instar des monnaies traditionnelles. Au contraire, la création et l’utilisation des Bitcoins se fondent sur un réseau informatique planétaire qualifié de blockchain.

Le Bitcoin, pionnière des cryptomonnaies, et plus d’une décennie plus tard, jouit d’une forte popularité et d’une influence certaine sur le cours des autres systèmes de paiement. Retour sur l’histoire de cette monnaie et sur son évolution épique.

Bitcoin.org et white paper

L’histoire de cette cryptomonnaie dont la valeur totale dans l’économie mondiale excède 100 milliards de dollars débute en août 2008 avec l’édition du nom de domaine bitcoin.org.

Cet achat a été effectué de façon totalement anonyme via la plateforme Anomymous Speech.

Le 31 octobre de la même année, un internaute anonyme identifié sous le pseudo Satoshi Nakamoto informe la communauté des cypherpunks de son projet de création d’une monnaie électronique entièrement pair-à-pair qui échappe absolument au contrôle des États et des instances financières du monde.

Il accompagne son message d’un lien renvoyant au site bitcoin.org sur lequel figure le livre blanc de la nouvelle monnaie.

Apparition de l’expression blockchain et minage des premiers Bitcoins

L’introduction de l’expression blockchain dans le champ lexical de la cryptomonnaie est la résultante de la rencontre entre Satoshi Nakamoto et Hal Finney, un des concepteurs du PGP.

Le premier bloc de cette longue chaine, dénommé « Bloc Genesis », comptait 50 Bitcoins qui n’ont jamais fait l’objet de transaction. Seul Satoshi Nakamoto dispose de la capacité de les déplacer.

Le premier échange de monnaies virtuelles entre les deux concepteurs s’est fait le 12 janvier 2009.

Première estimation du Bitcoin

Ce n’est que le 05 octobre 2009 que la valeur de la nouvelle monnaie est déterminée. Cette évaluation se fonde sur la quantité d’énergie électrique que nécessite la création d’une unité de Bitcoin.

Il est à noter qu’à l’époque, un simple ordinateur portatif pouvait miner du Bitcoin ; ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Première transaction réelle avec du Bitcoin

L’histoire du Bitcoin retiendra la pizza comme étant le premier bien matériel qui fut acheté par cette cryptomonnaie. Ce fait est attribué au développeur américain Laszlo Hanyecz qui accepta de débourser 10 000 Bitcoins pour s’offrir deux grandes pizzas. C’était le 22 mai 2010.

Propulsion sur la scène internationale

Plusieurs évènements marquants ont contribué à propulser le Bitcoin sur la scène internationale. Le premier est la parité avec le Dollar et l’Euro en février 2011.

Le deuxième est le recours à cette monnaie par l’ONG Wikileaks pour l’obtention des dons numéraires, ceci afin de contourner les pressions des autorités américaines.

Le troisième est la ruée des Chypriotes sur cette monnaie en mars 2013 dans l’optique de préserver leurs épargnes des taxations imposées par leur gouvernement.

Cette situation a eu pour impact de faire monter dans un premier temps la valeur de la monnaie à 300 dollars avant de la faire chuter de façon radicale à 40 dollars.

L’assainissement de l’écosystème du Bitcoin

Cet assainissement passe par la régularisation de l’écosystème par la ville de New-York à travers la création de la BitLicence. Il s’agit d’un permis de minage de la cryptomonnaie.

Cependant, il faut signaler que cette annonce a occasionné l’exode d’une grande partie des acteurs vers la Californie et les paradis fiscaux à travers le monde.

Le schisme de 2017

Il tire son origine de 2016 quand s’est posée la cruciale question de l’augmentation opportune de la taille des blockchains, et ce, afin de fluidifier les transactions.

Si certains soutiennent cette solution, d’autres estiment qu’il faut conserver la taille des blocks et trouver des solutions palliatives. Cette situation entraîna le schisme d’août 2017 couronné par la naissance du Bitcoin Cash, une monnaie fille avec une valeur 10 fois inférieure à la monnaie primaire.

Haute croissance et grande dépression

En dépit de la méfiance des autorités mondiale et l’appropriation par les acteurs du darkweb, le Bitcoin n’a pas manqué de croître au cours de sa première décennie de vie.

Cette monnaie a connu une forte hausse grâce aux activités spéculatives en bourses qui ont contribué à lui apporter une certaine légitimité.

C’est ainsi qu’à la fin de l’année 2017, les cours de cette monnaie ont atteint la valeur astronomique de 19 891 dollars. Ce pic fut entretenu par la forte spéculation des nouvelles cryptomonnaies qui la concurrençaient.

Cependant, dès janvier 2018, les cours de l’ensemble des cryptomonnaies chutèrent considérablement et la valeur du Bitcoin fut divisée par 3. Il reste, néanmoins, plus élevé qu’en début du pic de décembre 2017.